Un duo de législateurs américains acquis à la cause de l’Etat Hébreu a exprimé une vive satisfaction mercredi 7 septembre par rapport au retablissement des liens diplomatiques entre Conakry et Tel Aviv.

 

Il s’agit de David Cicillini (démocrate) et Doug Lamborn (républicain), respectivement congressmen de Rhode Island et du Colorado.  

 

Ils l’ont fait savoir lors d’une rencontre, au Capitole, avec l’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis Mamady Condé. Celui-ci était porteur d’un message sur la récente décision de son gouvernement de renouer les relations diplomatiques avec Israël. Relations interrompues suite à la guerre des six jours qui avait opposé du 5 au 10 juin 1967 Israël à une coalition de 4 pays arabes que sont l’Égypte, la Jordanie, la Syrie et l’Irak.

 

La rencontre entre le diplomate guinéen et les législateurs américains faisait suite à une lettre envoyée récemment au président guinéen, Pr. Alpha Condé.  

 

Dans cette lettre, un comité du Congrès soutenant la cause d’Israël a exprimé de vives inquiétudes concernant le dossier de vote de la Guinée aux Nations-unies jugé défavorable à l’Etat hébreu, un allié privilégié des Etats-Unis au Proche orient.   “C’est une bonne nouvelle.

 

Nous estimons que la Guinée a fait un bon choix en prenant la décision de se rapprocher d’Israël qui est souvent traité avec injustice à l’ONU”, a souligné le congressman David Cicillini, lors des échanges à l’issue desquels l’ambassadeur Condé s’est confié à AlloConakry.   

 

The road to national reconciliation

Visa 

Useful links

Print Print | Sitemap
© Embassy of the Republic of Guinea in Washington, DC