En visite de travail à Washington le président de la République, Pr. Alpha Condé, s’est entretenu mardi avec le président de la sous commission Afrique chargé des questions de santé et des droits de l’homme à la Chambre des Représentants du Congrès, le républicain Chris Smith du New Jersey.

 

Lors des entretiens qui ont duré environ une heure au Capitole, le chef de l’Etat a informé son interlocuteur des progrès enrégistrés dans la lutte contre Ebola en Guinée et dans la sous région.

 

Il a également mis en relief les nombreuses difficultés sur le terrain, avant de plaider pour une aide accrue des Etats-Unis afin de couper la chaine de contamination, notamment à la frontière entre la Guinée et la Sierra Leone – considérée comme la dernière poche de résistance dans son pays.

 

Ce à quoi M. Smith a favorablement repondu en s’engageant aux côtés de la Guinée et les autres pays affectés de mainière à leur apporter le soutien nécessaire pour éradiquer cette maladie et surmonter les difficultés économiques qui en découlent.

 

Le président guinéen et le législateur américain ont également abordé la question concernant la maternité infantile et ont conenu de travailler ensemble pour briser le cycle de la pauvreté. Et ce conformément à l’initiative “1000 Jours” qui encourage l’action et l’investissement pour améliorer la nutrition des mères et des enfants.

 

La visite du président guinéen, la 3ème aux Etats-Unis depuis 2014, s’inscrit dans le cadre d’une charme offensive destinée à mobiliser les efforts internationaux pour la reconstruction de l’économie des pays touchés par la fièvre hémorragique à virus ebola.

 

Pour le président Condé, la période après ebola devrait permettre aux pays de la Mano River Union de se doter des infrastructures sanitaires devant leur permettre de gérer les futures pandémies.

 

Au cours de cette journée de mardi , le chef de l’Etat a eu plusieurs autres rencontres dont celle avec la représentante de l’IGS (International Green Structures), d’une entreprise basée au Texas et spécialisée dans la construction des bâtiments sur la base des épis du riz.

 

Ce mercredi en compagnie de ses homologues du Liberia et de la Sierra Leone, M. Condé sera reçu à la Maison Blanche par le chef de l’exécutif américain M. Barack Obama avec qui il discutera du plan “Marshall” élaboré sous sa direction en qualité du président en exercice de la Mano River Union. AlloConakry 

The road to national reconciliation

Visa 

Useful links

Print Print | Sitemap
© Embassy of the Republic of Guinea in Washington, DC