L’ambassadeur de Guinée à Washington s’entretient avec une représente de Young African Society (YAS)

 

L’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis, SEM. Mamady Condé, a reçu dans la matinée du jeudi Mme Charlene D’Almeida, chargée des relations avec les ambassades de l’organisation Young African Sosciety (YAS).

 

D’Almeida était venue échanger avec le diplomate guinéen sur la mission de cette organisation visant à créer une plate-forme pour la jeunesse africaine afin d’assurer sa participation effective au processus de développement économique du continent.

 

Elle a mis l’occasion à profit pour exprimer les préoccupations de son organisation face à l’épidemie de la fièvre hémorragique à virus ebola en Afrique de l’ouest.

 

Selon D’Almeida,  YAS a récemment entrepris une mobilisation interne qui a permis de collecter $120.000 pour aider dans la lutte contre ebola en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia.

 

Après avoir remercié the Young African Society pour cette initiative “salvatrice”, l’ambassadeur Condé a affirmé que son gouvernement, qui accorde une place de choix à l’emploi des jeunes, est disposé à travailler avec cette jeune organisation dans l’accomplissement de sa mission en Afrique en général et en Guinée en particulier.

 

Dans cette perspective, le diplomate guinéen a encouragé the YAS à accorder une place de choix à la formation professionnelle qui, selon lui, constitue la clé de voûte du développement.

 

Crée en 2013, the Young African Society est composé de jeunes collaborateurs du Groupe de la Banque mondiale et du FMI. Son objectif est de donner une voix à la jeunesse africaine au niveau du système financier international de manière à assurer la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de l’agenda du développement en Afrique.

The road to national reconciliation

Visa 

Useful links

Print Print | Sitemap
© Embassy of the Republic of Guinea in Washington, DC