Alors qu’on s’active à Sèkhoutouréya vers la composition du nouveau gouvernement, le président Alpha Condé a surpris samedi 2 janvier en nommant le leader de l’UFR et député à l’Assemblée nationale M. Sidya Touré, en qualité de Haut Représentant du chef de l’Etat, selon un décret lu sur les antennes de la RTG.

 

Dans un autre décret, le président guinéen a également désigné le sénégalais Jacques Diouf, ancien directeur général de la FAO, comme conseiller spécial. Celui-ci possède une grande expertise internationale en matière de développement agricole, secteur de priorité de M. Alpha  Condé.

 

Pour l’instant, rien n’a été dit officiellement sur les attributions du Haut Représentant du chef de l’Etat, un poste jusque-là inconu du système gouvernemental guinéen. Mais selon un haut responsable de l’administration à Conakry -qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat-, M. Touré devra représenter, à sa discrétion, le président de la République à un certain nombres d’”événements politiques, administratifs et économiques tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays”.

 

La nomination de M. Touré, leader de la 3ème force politique guinéenne, est aussi perçue comme un signe de détente et de rapprochement découlant de la volonté ardente du président Condé de faire la paix avec ses opposants, alors qu’il entame un deuxième mandat de cinq ans à la tête du pays. Un mandat qui, au regard des projets de dévelopepement en vue, s’annonce fort promettant pour le décollage économique de la Guinée.

 

Ancien directeur de cabinet de l’actuel président ivoirien Alhassane Ouattara à la primature d’Houphouët-Boigny, puis Premier ministre du général Lansana Conté, M. Sydia Touré est un homme rigoureux, raisonable et un technocrate crédité d’une somme d’expérience incontestable.

 

Son passage à la primature dans les années 1990 avait suscité beaucoup d’espoir en Guinée après avoir démontré que le sort du pays ne relevait pas de la fatalité et que, pour arriver, les Guinéens devaient simplement faire un choix conséquent.

 

Son alliance avec le président Condé, qui incarne aujourd’hui ce choix aux yeux des Guinéens, constitue un bon en avant pour le pays. De quoi s’enorgueillir… AlloConakry

 

The road to national reconciliation

Visa 

Useful links

Print Print | Sitemap
© Embassy of the Republic of Guinea in Washington, DC